Close
Vous faites quoi pour Noël ? On se marie ! – Carène Ponte

Vous faites quoi pour Noël ? On se marie ! – Carène Ponte

Quatrième de couverture :

Retour à Santa-les-Deux-Sapins, où Pauline et David viennent passer Noël, et aussi assister au remariage d’Hélène, la mère de David, laquelle a pris en charge la participation de Santa-les-Deux-Sapins au concours international du Meilleur Village de Noël. Beaucoup d’émotions, et beaucoup de travail ! Heureusement, sa fille Maddie a promis de s’occuper de l’organisation du mariage.

Sauf que Maddie, déjà accaparée par sa fille de un an, « La Grinchette », est tout sauf organisée ; que les relations restent tendues entre David et Donovan, son frère qui a essayé de lui piquer Pauline l’an dernier ; que Lise, dont David était fou amoureux au lycée, a été bizarrement conviée à la noce ; et qu’un encombrant invité débarque sans crier gare, bien décidé à ajouter son grain de sel !

Mon avis :

Ça y est, j’ai démarré les romans de Noël. J’avais celui-ci depuis l’an dernier, j’ai donc décidé de commencer par le haut de la pile. Et j’ai reçu une avalanche de surprises. Que de fous rires ! Cela faisait un sacré moment que je n’avais pas autant rigolé grâce à un livre. Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré cette histoire qui m’a fait passer quelques heures délicieuses. Une comédie irrésistible qui fait un bien fou. Alors si vous ne l’avez pas encore lu, un conseil : courrez l’acheter !!!! 😃

J’ai tout simplement adoré ce roman, impossible à lâcher ! Tout est réuni pour nous donner envie de nous immerger dans la féerie de Noël. Impossible de s’ennuyer. On découvre la suite de « Vous faites quoi pour Noël ? » (vous n’êtes franchement pas obligé de lire cette première partie mais une fois dévoré ce second opus, je parie que vous courrez l’acheter quand même 😉) sous le regard de Pauline, celle qui a intégré cette famille passionnée de Noël un an auparavant.

Qui peut bien avoir l’idée saugrenue de se marier un 24 décembre ? Hélène, obnubilée par la participation de Santa-les-Deux-Sapins au concours du Meilleur Village de Noël, a confié la lourde tâche d’organiser son mariage à sa fille Maddie. Réussira-t-elle le pari que tout soit prêt pour la date fatidique ? Une chose est certaine : vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! C’est ce qui rend d’ailleurs ce livre aussi désopilant, voir envoûtant 🤩.

Le plus beau cadeau au pied du sapin, c’est une famille heureuse et unie

L’humour, attirant et particulièrement convaincant, est présent du début à la fin et vous assure donc quelques heures de franche rigolade. Alors autant ne pas s’en priver 😉. Les traditions de Noël, entre gourmandises, parties de luges endiablées et soirées au coin du feu, vont bon train. Cette famille est ultra attachante, et on se dit qu’on aimerait bien en faire partie. Elle aura également le mérite de faire aimer Noël aux plus récalcitrants et sceptiques d’entre nous. Tous les ingrédients sont parfaitement réunis afin de nous plonger dans l’atmosphère chaleureuse et féerique de Noël. De quoi passer un merveilleux moment loin de nos tourments quotidiens.

Ce livre m’a clairement redonné envie d’aller passer cette fête à la montagne dans un beau chalet en bois, passer des soirées enflammées à répondrais questions les plus improbables du Trivial Poursuit (et mettre la raclée à mes adversaires juste parce que je déteste perdre (Pauline sort de ce corps 😜), réécouter les chants de Noël sans une chorale, pourquoi pas danser comme une folle et surtout de préparer une tonne de cookies 🍪 😋

Alors prêts à dévorer les lectures de Noël, sous un bon plaid et céder aux plaisirs de la gourmandise ? Quels sont vos plus beaux souvenirs de Noël ? Quel livre de Noël vous a le plus marqué ? J’avais adoré Les Étoiles brillent plus fort en Hiver de Sophie Jomain l’an dernier.

Mes extraits :

• « C’est assez rare les personnes qui s’excusent, poursuit-elle. Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi d’ailleurs. Quand tu te comportes mal, que tu as tort, tu t’excuses et tu ne discutes pas. – Je ne sais pas… Peut-être que ça passe pour un signe de faiblesse, de vulnérabilité. Peu de gens aiment se sentir vulnérables »

• « M’enfin, il faut arrêter maintenant avec cette histoire de Père Noël ! Un sapin illuminé, ça émerveille les enfants, un gros bonhomme en costume rouge avec une immense barbe blanche qui veut les asseoir sur ses genoux, ça leur fout la trouille ! »

• « Alors fais-lui confiance. Parfois il n’y a rien de mieux que de se confronter à ce qui nous a fait souffrir pour se rendre compte qu’on a tourné la page et que cela ne nous atteint plus »

Ma note : 10/10

%d blogueurs aiment cette page :