Close

November 9 – Colleen Hoover

Quatrième de couverture :

C’était en novembre, le neuvième jour du mois. D’emblée, lorsqu’il a rencontré Fallon, Ben a compris ses cicatrices, les a pansées, les a aimées. Alors qu’à 18 ans, à la suite d’un tragique accident, Fallon voyait s’écrouler son rêve d’actrice, Ben ( Ben et son charme, Ben et sa drôlerie d’aspirant écrivain) lui a redonné confiance. Cette journée, ils l’ont passée ensemble, une magie de tous les instants. Le soir venu, ils ont promis : chaque 9 novembre, durant les cinq années à venir, ils se reverront. Une date pour tout comprendre. Et braver l’impossible……

Mon avis :

Il s’agit de mon premier livre de Colleen Hoover et je ne suis pas déçue. Une belle histoire, que je pensais presque trop simple au début, trop évidente…..Mais j’ai finalement beaucoup accroché avec les deux personnages principaux, qui derrière leur sens de l’humour, cachent de terribles blessures et vont se reconnaître d’une manière tellement naturelle pour se sauver mutuellement. On assiste à la naissance d’un amour infini entre Fallon et Ben, on ressent ce lien indestructible qui les unit malgré la fragilité d’une rencontre et de la distance qui les éloignera l’un de l’autre pour mieux les faire grandir. Un passé en commun qui pourrait faire éclater leur amour ou au contraire le renforcer pour l’éternité.

J’ai aimé ce que chacun va s’apporter mutuellement, l’attachement profond et cet amour sincère et totalement désintéressé. Deux parcours difficiles, des drames qui bouleversent des vies entières, des décisions et erreurs qui peuvent faire basculer des familles entières. Le destin s’entremêlera pour sceller leur amour.

On suit, chapitre après chapitre, le point de vue de Fallon et Ben, qui racontent leur rencontre, leurs doutes et espoirs, leurs passions, leur longue attente. Ils ne cesseront de se tirer vers le haut, de se mettre au défi pour se prouver leur amour malgré le peu de temps qu’ils passent ensemble.

Fallon a perdu toute son estime en elle dans le terrible accident qui a ravagé sa vie. Elle en tire malgré tout une force de caractère et une volonté de fer. Ses qualités de cœur sont énormes : beaucoup de gentillesse, altruisme, compassion.

Ils ne se promettent jamais rien, juste de continuer à vivre leurs vies normalement en prenant de l’expérience et de se retrouver une fois par an, toujours à la même date. Une date importante pour tenter de dépasser ses traumatismes et ne retenir que le meilleur de ce que la vie leur apportera depuis leur rencontre. Chaque 9 novembre apportera un moment de tourment à leurs retrouvailles qui ne cessera de renforcer leurs liens. C’est l’histoire d’un grand amour, deux âmes sœurs qui m’ont touchée et bouleversée avec beaucoup d’humanité. Encore une belle leçon de vie à travers ce livre qui ne se révèle pas si léger que je pouvais le supposer au début.

Mes extraits :

• « Ce ne sont pas tes cicatrices qui mettent mal à l’aise les gens mais ton attitude qui leur donne l’impression qu’il ne faut pas te regarder »

• « Ce qu’on ne connaît pas ne vous manque pas »

• « Je ne sais pas si tu t’en rends compte mais tu es vivante. Quand tu te regardes dans la glace, tu n’as pas le droit de mépriser ce que tu vois. Parce que tu as survécu, peu de gens ont cette chance »

• « Je ne rencontrerai jamais personne qui soit capable de me procurer de telles sensations. On ne rencontre qu’une fois dans la vie ce genre d’opportunité »

• « Il a tellement bouleversé ma vie. Plus qu’il ne pourrait l’imaginer. Sans lui, je ne crois pas que j’aurais su reprendre confiance en moi »

• « Quand on trouve l’amour, on le garde. On le saisit à deux mains et on fait tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas le laisser vous échapper »

•  » Il n’est pas si facile de maîtriser mes pensées à propos de quelqu’un qui a occupé une telle place dans ma vie »

•  » Quand on aime quelqu’un, on doit l’aider à exalter la meilleure part de son être »

•  » Nous ne recevons à la naissance qu’un esprit et qu’un corps. Donc on doit en prendre le plus grand soin. Personne ne pourra te forcer à t’améliorer si tu n’y mets pas du tien »

1 thought on “November 9 – Colleen Hoover

  1. Ce livre est trop bien, je vous le conseil vivement. Une belle histoire d’amour et une rupture explosive. Livre tres bien, avec toujours des rebondissements et du suspense. Un peu de mots trop compliques a comprendre mais c’est normal dans les romans de Nancy Springer, en meme temps dans la serie des enquetes d’Enola Holmes on est dans le me siecle. Mais sinon livre superbement bien ecrit.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :