Close
Les étoiles brillent plus fort en hiver – Sophie Jomain

Les étoiles brillent plus fort en hiver – Sophie Jomain

Quatrième de couverture :

Aux Galeries Hartmann, les Féeries dont le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un Père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible…

Mon avis :

Ce livre m’a fait véritablement retomber en enfance, les yeux pétillants et le cœur palpitant. Tout est réuni pour nous offrir LA comédie de Noël, parfaite pour petits et grands. Sophie Jomain nous offre beaucoup de gourmandises, magie. Je me suis laissée entraîner tellement facilement dans cette atmosphère des grands magasins qui misent tout sur une décoration si féerique. Un vrai conte de fées.

L’histoire se déroule essentiellement aux Galeries Hartmann, où Agathe est la décoratrice en chef depuis cinq ans. Alors que son ancien patron est décédé et qu’elle a respecté scrupuleusement son cahier des charges, voilà que c’est son fils Alexandre qui reprend les rênes. A quelques jours du début du lancement des Féeries, celui-ci décide de refaire toute la décoration. Ce qui n’est évidemment pas du goût d’Agathe.

Alors que le patron et l’employée ne cessent de se crêper le chignon et d’abuser de réparties cinglantes l’un envers l’autre, ils prennent le plus mauvais départ. Agressivité, tension permanente à chaque fois qu’ils se croisent, ils ne peuvent s’empêcher de se critiquer systématiquement.

Pour autant, rien ne semble simple dans leur vie. Alexandre subit l’héritage pesant laissé par son père dont il souhaite se débarrasser au plus vite. Quand à Agathe, issue d’une famille italienne, aimante et protectrice, elle a la garde de Chloé, sa nièce âgée de dix ans.

Chaque famille a sa propre histoire, ses secrets et il ne faut parfois pas grand chose pour secouer le passé. Colère, irritation, incompréhension, rage, tristesse font partie intégrante de leur quotidien. Alexandre saura-t-il dépasser l’aura et le souvenir omniprésent de son père aux Galeries pour y trouver sa place ? Agathe parviendra-t-elle a changer son regard sur son patron qu’elle trouve plus qu’irritant pour continuer d’animer l’étage réservé aux enfants ?

Là où il y a un grand amour, il y a toujours un miracle, et les miracles existent pour ceux qui y croient

J’ai retrouvé, à chaque coin de page, cette parenthèse unique et enchantée où des générations de famille sont venues faire leurs achats de Noël, tout en admirant les décorations somptueuses et illuminations de ces grands magasins. Les festivités et animations proposées nous ont tous fait rêver. J’ai passé un moment vraiment agréable qui m’a fait replonger dans mes souvenirs d’enfance. Je me suis revue flâner dans les allées qui regorgeaient de jouets tous plus beaux les uns que les autres.

Ce livre est véritablement adressé à tous les amoureux de Noël, qui ont conservé leur âme d’enfance. Qui rêvent devant les vitrines étincelantes, brillantes de mille feux. Ces grands magasins qui rivalisent d’ingéniosité pour être les plus somptueux et faire rêver le plus de monde possible. Je me souviens de la queue pour passer un petit moment convivial auprès du Père Noël, de ces regards d’enfants pleins d’étincelles et d’excitation, qui repartaient les poches pleines de friandises.

J’ai aimé et rigolé tendrement en imaginant le Père Noël, accompagné de son étrange Monsieur Scrooge, qui nous fait croire que tous les espoirs sont permis, que tous nos souhaits se réaliseront.

J’ai été émue en imaginant Chloé, cette adorable petite fille, terriblement attachante, raisonnable, généreuse, d’une sincérité que seuls les enfants possèdent. Elle, qui grandit trop vite et fait preuve d’une maturité et sagesse incroyable, me rappelle quelqu’un…

Je ne peux que vous conseiller ce livre, véritablement bulle enchantée, qui réveillent nos âmes d’enfant. Et n’oubliez pas ce précieux conseil : fermez les yeux et faites un vœu !!! Le seul disque que vous prendrez est qu’il puisse se réaliser 😉

Mes extraits :

• « La magie de Noël n’est pas un simple fait commercial. Les gens ont besoin de rêver, de sortir de leur quotidien, d’être emportés loin dans l’imagination, de respirer les odeurs de cannelle, de feux de cheminée, ils ont besoin de chaleur, de couleurs et de baisers sous le gui »

• « Les Galeries ont toujours représenté le plus grand paradoxe de sa vie. Elles lui ont apporté tout ce qu’un gosse rêve de posséder, le faste, l’argent, les voyages, les jouets à gogo. Tout, sauf l’essentiel : la liberté »

• « La seule chose que je veux, c’est que chacun soit heureux et se retrouve dans ce qu’il accomplit »

• « Peu importe les liens du sang, si au plus profond de votre âme, vous sentez que vous êtes sa véritable mère, si vos tripes et votre cœur vous hurlent qu’elle est la chair de votre chair, alors surtout dites-lui tout votre amour, exprimez-ouï vos sentiments, grondez-la gentiment si vous estimez qu’elle est injuste. L’essentiel est qu’elle sache ce qu’elle représente pour vous, et ce que vous êtes pour elle »

• « On te pardonnera toujours tes erreurs, pourvu que tu sois sincère et honnête »

• « Ce soir, Agathe redevient une petite fille, l’espace d’une chanson, d’une étreinte d’un père à sa fille, d’un moment arraché à la course du temps. Un instant d’éternité volé dont elle chérit chaque seconde avant de s’endormir »

• « Vous essayez de cacher votre tristesse derrière votre travail, et vous refusez de laisser votre peine vous submerger. Ne tardez pas trop à lâcher prise et à laisser sortir vos émotions, car sinon, votre force deviendra votre faiblesse »

Ma note : 9,5/10

%d blogueurs aiment cette page :