Close
Le sourire des fées – Laure Manel

Le sourire des fées – Laure Manel

Quatrième de couverture :

Rose l’a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer…Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C’est à cela qu’il faut s’accrocher.

Mon avis :

Je viens à peine de refermer ce livre et je suis bouleversée, submergée par l’émotion. Je n’ai pas réussi à retenir mes larmes. J’ai eu un ÉNORME coup de cœur. Moi qui avait tant aimé La Mélancolie du kangourou, j’attendais évidemment la suite avec énormément d’impatience, tout en me demandant comment l’auteure parviendrait à me procurer autant d’émotion. Je dois bien avouer que cet ouvrage est largement à la hauteur et a même dépasser tous mes espoirs.

Je suis Laure Manel depuis ses débuts, j’aime profondément son style d’écriture et j’ai apprécié chacun de ses livres. Mais force est de constater qu’Antoine, Rose, Lou et Hermance occupent désormais une place indélébile dans mon cœur. Des personnages auxquels il est véritablement impossible de ne pas s’attacher tant ils dégagent amour, douceur, bienveillance et force malgré les épreuves si douloureuses de la vie.

Un ouvrage qui aborde des thèmes graves, auxquels on ne peut pas rester insensible, tels que la maladie et la mort. L’écrivaine nous entraine dans de profondes réflexions sur la vie, le sens que l’on souhaite lui donner avec un immense talent.

J’ai aimé par dessus tout le couple que forme Rose et Antoine. Un amour tellement évident, inconditionnel et puissant. Une complicité si forte, une présence et un soutien de tous les instants. Leur amour, né à la suite d’une terrible épreuve, est d’une pureté éblouissante. Leur couple est soudé, harmonieux et c’est tellement beau de le ressentir aussi fortement. Profondément marquant.

Rose possède une âme généreuse et un cœur plein d’empathie, elle mesure chaque jour sa chance d’être vivante et aime faire du bien autour d’elle et rendre ceux qu’elle aime heureux. Elle y déploie toute son énergie avec une conviction et un enthousiasme débordant.

On retrouve donc Rose, Antoine et Lou plusieurs années après. Ils ont construit un projet de vie qui permet à Antoine de renouer avec ses rêves d’enfant, d’espace et de grand air. Grâce à l’amour de Rose, il retrouve le goût de la vie, le chemin du bonheur et ses aspirations profondes. Ils décident de venir s’installer en Haute-Savoie, dans le Massif des Aravis. Ils vont vivre une relation sereine, heureuse, remplie de ses petites joies qui mettent du baume au cœur, satisfaits de partager à quatre, avec Hermance, les plus belles années de leur vie dans le chalet du bonheur.

Jusqu’aux premiers signes d’alerte qu’on refuse de voir et d’entendre, mais qui viendront bouleverser leur vie. Ils vont nous offrir une véritable leçon de vie et d’amour. Une ode à la famille, à l’amitié qui résiste à l’épreuve du temps et des drames.

Ce livre aborde des thèmes difficiles mais avec une telle justesse et lucidité, comme la protection de ceux qu’on aime tant qu’on est là, l’importance de parler de ses dernières volontés afin qu’elles soient respectées, la fin de vie et les terribles décisions à prendre quand l’inacceptable devient impossible à supporter, le deuil.

J’ai aimé partager le quotidien de cette famille exceptionnelle, qui s’aime tellement puissamment, qu’ils m’ont donné la chair de poule. J’ai apprécié ces moments simples partagés, au coin du feu, à déguster une bonne tarte aux myrtilles ou aux pommes. A imaginer l’odeur des bons plats préparés par Hermance qui passe des heures en cuisine, juste pour le plaisir de voir ceux qu’elles aime heureux. J’ai savouré ces ballades, randonnées dans le massif des Alpes, descentes en ski. J’avais envie de faire partie de cette famille qui n’a pas été épargnée par la vie mais dont l’amour leur donne des ailes. Ils mettent du soleil dans leur vie quotidiennement.

La deuxième partie du livre m’a littéralement coupé le souffle, à ne plus pouvoir respirer tant l’émotion était forte. L’auteure m’en aura fait verser des larmes. Une lecture bouleversante qui restera gravée en moi, c’est une certitude. Des personnages qui vont continuer de vivre longtemps en moi. Un livre que j’aimerais mettre entre toutes les mains pour les messages transmis : mettez du soleil dans vos vies et celles de vos proches et surtout que chacun puisse avoir le sourire d’une fée dans son existence. Soyons généreux et bienveillants envers ceux que nous aimons profondément et offrons-leur de véritables moments de qualité.

Mes extraits :

« Il ne saurait définir en quelques mots Rose : c’est un mélange d’état d’esprit, de vision des choses et de la vie, un optimisme à toute épreuve. Il mesure chaque jour la chance qu’il a de vivre avec un soleil souriant, un regard aimant et un corps câlin à câliner »

• « Il a au fond du cœur la certitude que les plaies ont cicatrisé et séché, la sérénité…et surtout le sentiment intense d’aimer et d’être aimé très fort. C’est peut-être ce terrible malheur qui lui permet aujourd’hui d’être plus amoureux et plus heureux que jamais »

• « La vie est faite de désirs, d’envies, de projections dans l’avenir. Sinon l’esprit se meurt et le corps s’assèche »

« Oui, parfois, on voudrait trouver un coupable. Mais qui invoquer ? Le hasard, la malchance, la vie ? Dieu ? »

« Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer…. »

Ma note : 10/10

%d blogueurs aiment cette page :