Fermer
Le coin de table – Mélusine Huguet

Le coin de table – Mélusine Huguet

Coucou tout le monde. J’espère que vous avez passé une belle journée. Aujourd’hui, je vous parle d’un magnifique roman que j’ai adoré, publié aux Editions Charleston.

J’avais eu un énorme coup de cœur l’an dernier pour le premier roman de Mélusine Un jour de plus de ton absence.

C’est un véritable bonheur d’avoir retrouvé la plume de l’auteure, douce et délicate, profondément humaine, qui m’a une nouvelle fois totalement conquise.

Suivez-moi, je vous emmène au Coin de Table. Restaurant familial dont Sophie Meunier a repris le flambeau suite au décès de son père. Elle jongle avec succès entre son rôle de mère, d’épouse et cheffe d’entreprise. Un équilibre qui va être ébranlé le jour où Sophie interroge sa mère sur ses antécédents médicaux. Cette dernière va avoir une réaction si forte qu’elle va pousser Sophie à s’interroger.

Un roman qui aborde de nombreux thèmes avec une grande sensibilité : l’anorexie, la maladie d’Alzheimer, les secrets de famille, les trahisons, l’amitié, l’amour…

J’ai ressenti beaucoup de tendresse et d’affection pour Sophie à laquelle je me suis facilement identifiée. Prise dans les tourments de l’adolescence, cette période qu’on appréhende tous, avec sa fille Garance, qui se révèle très influençable, au point de mettre sa vie en danger. Une maman face à ses inquiétudes et sa culpabilité. Mais également sa crainte, en tant que fille unique, de voir sa propre mère vieillissante, diminuée et vulnérable.

Alors que les les souvenirs commencent à s’envoler, Sophie est-elle prête à prendre le risque de déterrer les secrets enfouis depuis des années, quitte à s’éloigner de sa mère, alors que cette dernière a plus que jamais besoin d’elle à ses côtés ? Une véritable quête d’identité pour comprendre d’où elle vient et qui elle est vraiment. Accepter les erreurs du passé, pardonner les silences.

Mélusine possède ce talent pour raconter les liens familiaux en nous faisant passer du rire aux larmes en un claquement de doigt. L’importance de dire la vérité pour ne plus avoir à porter le poids des secrets de génération en génération.

Un roman que je ne peux que vous conseiller de découvrir de toute urgence. L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Tentée ?

Mes extraits :

• « Parfois, je me dis que c’est cela, être mère : se sentir coupable en permanence »

• « J’ai toujours aimé offrir, davantage que recevoir : la joie dans le regard des gens que j’aime n’a nulle autre égale »

« C’est quoi un secret ? Un secret naît de ce que l’on cherche à cacher. D’une multitude de non-dits qui protège son détenteur, ou au contraire le tue à petit feu. Un secret peut apparaître dans la complicité, ou parfois dans l’adversité. Un secret peut souder deux personnes, ou les diviser. Un secret peut être tu par honte, par peur d’être jugé, incompris. Il peut murer son détenteur dans la solitude la plus profonde »

• « Les mentalités évoluent, je m’en réjouis, mais n’oublions jamais d’où nous sommes partis et tout le chemin que nous avons parcouru – ou que d’autres ont parcouru pour nous »

• « C’est si dur d’assister, impuissant, au naufrage de ceux que l’on aime. Il faut s’endurcir »

Ma note : 10/10

%d blogueurs aiment cette page :