Close
Ferme les yeux et tu verras – Marilyse Trécourt

Ferme les yeux et tu verras – Marilyse Trécourt

Quatrième de couverture :

Et si, un beau matin, vous pouviez lire dans les pensées des gens, que feriez-vous ?

A/ Vous exploiteriez cette aptitude à cœur joie.

B/ Vous déménageriez dans une grotte.

C/ Vous penseriez être devenu complètement fou

Emma, mère de famille perfectionniste ascendant contrôlante, et fille d’empotés affectifs, hésite entre les options B et C quand elle découvre son don de télépathie. Des pensées gênantes l’assaillent : le complexe de supériorité de son chat, les obsessions lubriques de ses élèves… Mais surtout, elle perçoit d’autres secrets troublants qui vont bouleverser sa vie. Emma croise alors la route de la fantasque Sidonie qui parle aux pigeons et dispense des conseils déroutants. A ses côtés, elle apprend à tirer profit de son nouveau super-pouvoir… Elle devra affronter les zones d’ombre de son passé et se confronter à ses démons pour s’autoriser à être enfin elle-même.

Dans ce roman initiatique, Marilyse Trécourt donne sa voix à Sidonie et lui prête certains de ses outils de coaching, dont l’ikigaï, pour aider Emma à guérir sa blessure d’abandon.

Mon avis :

J’ai craqué sur ce livre de l’autrice pour le titre merveilleux , qui est rempli de belles promesses. Il offre tant de possibilités, de réflexions, d’ouverture d’esprit, de positivité. A chaque fois que je découvre un livre de Marilyse, je suis frappée par son infinie tendresse et sa bienveillance. Une écriture si douce, qui encourage véritablement à mieux se découvrir et trouver son propre chemin vers le bonheur.

Une nouvelle fois, ce roman en est la preuve. Axé sur le développement personnel, la créativité, la confiance en soi pour rebondir, l’autrice nous offre des clés importantes pour devenir une meilleure version de nous-mêmes. Bien-être, équilibre psychique, gratitude sont au cœur de son nouveau livre.

A travers Emma, cette jeune femme qui semble avoir tout pour être heureuse, on découvre cependant ses failles, celles qu’on décide de cacher profondément comme si cela pouvait suffire à les oublier totalement. Que va-t-elle faire en découvrant son don de télépathie ? Avantage ou handicap ? Qui n’a jamais rêvé de lire dans les pensées de ceux qui nous entourent, savoir ce qu’ils pensent réellement de nous ?

Que l’on croit ou non au hasard, aux signes que la vie peut nous envoyer, est-on prêt à les entendre, les écouter, les suivre ? Nous remettre en question ? Je me suis attachée à Emma, sa fragilité, ses doutes, sa volonté d’aller de l’avant malgré sa peur de la nouveauté. Même en ayant grandi en cachant ses émotions ou retenant ses larmes, on se rend compte qu’il n’est jamais trop tard pour les exprimer. Un retour vers le passé, pour comprendre ses douleurs et pouvoir les accepter. Un chemin qui peut se révéler tortueux mais qui permet de se libérer d’un poids qui nous emprisonne.

On connaît tous des moments difficiles à un moment donné dans notre vie. À nous de trouver la force et l’envie de les transformer en expérience positive. On devient ce que l’on est grâce à ce que l’on traverse, des épreuves positives comme négatives. On peut s’écrouler ou tenter de se relever. Accompagnée de conseils et du soutien de ceux que nous rencontrons tout au long de notre vie. Transformer sa négativité en instants plus lumineux, être moins dure envers soi-même. Changer sa vison de voir les choses en se mettant à la place de l’autre.

Une lecture qui nous guide dans l’acceptation de nos blessures passées, les identifier pour mieux les comprendre et les transformer en force. Libérer nos émotions pour nous construire librement et sereinement, sans crainte du regard et du jugement des autres. Croire en ses rêves, oser faire le premier pas, se lancer dans la grande aventure de l’inconnu, se laisser surprendre par les surprises que seule la vie est capable de nous offrir. S’ouvrir au changement pour mieux cueillir et savourer l’instant présent.

A ceux qui souhaitent continuer à mieux se découvrir, faire preuve de davantage de tolérance, améliorer la communication avec ses proches en ayant une meilleure qualité d’écoute, se libérer de ses zones sombres et à mieux exprimer ses émotions, je n’ai qu’un conseil : ce livre est fait pour vous !

Et surtout n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire si vous aimez ce genre de lecture, ce qu’elle vous apporte. Hâte de vous lire et d’échanger avec vous. Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez ❤️. Il n’est jamais trop tard pour trouver ses propres réponses.

Mes extraits :

« Nous faisons de notre différence un étendard, une force qui nous libère et nous permet d’être qui nous sommes »

« Je crois au contraire que la folie menace ceux qui conservent leurs émotions si longtemps qu’elles finissent par emprisonner leur cerveau »

« Je crois que je mettrais du temps à m’en remettre et à me reconstruire. Mais j’essaierais. J’apprendrais à me connaître, à savoir qui je suis vraiment. Ce qui compte pour moi, et pas seulement pour les autres. Je ferais des choses qui me font du bien, sans avoir à me justifier ou à demander la permission. Je ne ressentirais plus de culpabilité si je ne suis pas toujours parfaite. Je serais juste moi »

• « On ne sait jamais ce que la vie nous réserve. En bien comme en mal. Tout ce que l’on peut faire alors, c’est d’apprécier chaque instant, de savourer chaque joie comme chaque épreuve, avec la certitude que la roue tourne toujours »

« Il y a une grande différence entre une saine estime de soi, qui consiste à être conscient de sa valeur et de ses potentialités, et l’orgueil, qui nous donne l’impression d’être au-dessus des autres »

« Tant que nous n’admettons pas que nous avons peur, nous continuons à vouloir régler nos problèmes avec notre tête au lieu d’écouter notre cœur. Et là, c’est la catastrophe »

« Celle que je prenais pour une personne froide et distante n’est en fait qu’une femme qui souffre et qui tente de le cacher. Comme je le faisais. Et comme je refuse de le faire désormais. Les douleurs que l’on tente d’enfouir dans le sable continuent de nous ronger de l’intérieur et nous éloignent de nous-mêmes »

« J’ai appris à comprendre mes émotions et mon hypersensibilité. Je ne veux plus les subir mais plutôt m’en servir comme d’une force »

Ma note : 8/10

%d blogueurs aiment cette page :