Close
Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée – Charlotte Léman

Si la vie te donne des citrons, fais-en une tarte meringuée – Charlotte Léman

Quatrième de couverture :

Clémence chérit l’existence tranquille qu’elle s’est construite : une vie de couple paisible, un fils adorable et un travail d’assistante dont elle connaît tous les rouages. Un si bel équilibre vaut bien quelques concessions. Alors, avec le temps, Clémence a appris à arrondir les angles.

Son petit monde s’effondre le jour où son mari la quitte pour une femme plus jeune. Cerise sur le clafoutis, il lui annonce qu’il reste dans leur appartement tant que celui-ci ne sera pas vendu !

Clémence va devoir choisir : désespérer ou reprendre sa vie en main. Cette épreuve pourrait bien être l’occasion d’une revanche…

Mon avis :

Depuis le temps que je voulais découvrir ce livre !!! Ça y est, j’ai enfin craqué et me suis lancée dans ce roman feel-good qui met l’eau à la bouche, n’est-ce pas ? Une couverture sublime et lumineuse qui donne carrément envie de déguster ce dessert – l’un de mes préférés 🍋😋

Je découvre l’auteure à travers ce livre, son écriture fluide. Il se lit facilement, les chapitres sont courts et il est impossible de ne pas s’attacher à Clémence. Une femme qui semble avoir tout pour être heureuse : un mari, un fils de 17 ans dont elle elle est très proche, un travail, des amies et une passion pour la pâtisserie. Son quotidien va pourtant être sévèrement ébranlé lorsque son mari lui annonce, sans aucun ménagement, qu’il la quitte pour une femme plus jeune et lui impose, de surcroît, une colocation le temps de vendre leur appartement parisien.

Deux possibilités s’offrent à elle : se laisser aller et subir ce qui lui arrive ou relever la tête et rebondir. Se prendre en charge, s’écouter, prendre du temps pour soi et décider de ce que l’on a réellement envie. Aidée par ses amies, elle va prendre le temps de réfléchir, prendre du recul et s’émanciper d’un mari trop égoïste pour s’intéresser à elle.

J’ai aimé profondément cette femme tranquille, en qui on peut toutes se reconnaître. Celle qui s’épanouit à travers sa famille et la passion qui l’anime pour la pâtisserie. Toujours prête à faire plaisir, se plier en quatre pour régaler ses proches, qui fait passer les désirs des autres avant les siens. On ressent sa gentillesse, sa délicatesse, sa sensibilité dont certains abusent sans gêne.

J’ai aimé sa prise de conscience, son courage, sa manière de s’affirmer, de ne plus accepter de se laisser faire. Finalement, on souhaite que la résilience s’invite dans sa vie, elle qui a été blessée par le peu de considération de son mari, les moqueries, toujours dénigrée en raison de ses activités. J’ai adoré les répliques de Clémence à son futur ex-mari lors de leur colocation. A se tordre de rire ! La vengeance serait-elle un plat qui se mange froid ??

IL NE FAUT JAMAIS SOUS-ESTIMÉ UNE FEMME TRAHIE

Qui n’aimerait pas faire partie du groupe si jovial des Toquées du Siphon ? Entre amitié et confidences, Clémence trouve dans son groupe d’amies tout le soutien dont elle a besoin, l’énergie pour se sortir des griffes d’un mari manipulateur qui ne la respecte pas, les conseils pour rebondir. Prêts à suivre Clémence dans les étapes de sa renaissance ? J’ai adoré la voir se rebeller, prendre des risques, devenir une femme libre de penser et d’agir. Une femme courageuse qui va s’offrir le droit au bonheur et surtout d’être fière d’elle.

Une lecture fraîche, acidulée et drôle comme je les aime. Un livre qui se déguste avec une part de gourmandise indispensable, une envie de croquer la vie à pleines dents. Avec le désir de savourer les moindres plaisirs de la vie, rebondir et prendre des décisions. Oser le pari d’être heureux tout simplement, dans le respect de ce qui nous anime profondément depuis toujours. On a qu’une vie, alors autant tout faire pour la faire briller de mille étincelles.

Cette lecture vous donne-t-elle envie ?

Mes extraits :

• « Toute femme qui se respecte se doit d’avoir un grain de folie ! »

• « Vous ne devez pas vous comparer à cette fille, vous ne jouez pas dans la même catégorie, elle a 26 ans. Si votre mari a décidé d’aller recruter du côté du bac à sable, c’est lui qui a un problème, certainement pas vous »

• « Mettez de l’énergie positive dans chacune de vos actions, même les plus insignifiantes. Et rappelez-vous qu’il y a toujours quelque chose de bon à retirer. Une heure de repassage, par exemple, peut être l’occasion de réfléchir, voir vous remettre en question »

• « Le monde dans lequel nous vivons est si souvent déconnecté du réel, de l’essentiel, que faire quelque chose de ses mains procure une certaine satisfaction »

• « J’ai assez vécu pour les autres, il est temps que je pense à moi, à ce que je veux. Il faut savoir rester maître de son destin »

« Tu as osé prendre des risques pour écrire une nouvelle page de ton histoire »

Ma note : 8/10

%d blogueurs aiment cette page :