Close
Chère Mamie au pays du confinement – Virginie Grimaldi

Chère Mamie au pays du confinement – Virginie Grimaldi

Quatrième de couverture :

Chère Mamie,

J’espère que tu vas bien et que papy aussi. Pendant 55 jours, pour se protéger du Covid-19, nous avons dû rester confinés chez nous. J’avais besoin de conjurer l’angoisse, alors chaque jour je t’ai écrit. La vie se chargeait de me fournir l’inspiration, et je ne manquais pas de grossir le trait, pour te distraire, pour me distraire. Aujourd’hui, je vais partager ces lettres avec tout le monde. C’est très émouvant d étendre que l’on a tous vécu la même chose au même moment. Il faut que je te prévienne : tous les bénéfices seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, qui soutient ceux qui ont porté le pays à bout de bras pendant deux mois. C’est un moyen de se sentir un peu utile, après s’être trouvé bien impuissant. Gros bisous à toi et à papy. Finie

Mon avis :

Chère Virginie,

J’espère que vous allez bien ainsi que l’ensemble de vos proches. Alors que nous vivons un deuxième confinement, certes moins rigide que le premier mais probablement aussi angoissant, où nos chères têtes blondes poursuivent leur scolarité quasiment normalement, si ce n’est qu’ils sont dans l’obligation d’être masqués et subissent de drôles de récréations avec espace délimité et restreint. Dès la sortie des classes, on ressent cette énergie débordante, de vrais petits lions en cage qui ont besoin de se défouler. Alors oui, le trampoline reste une excellente alternative aux longues ballades à vélo qui semblent remonter à la nuit des temps.

Je tiens à vous remercier, chère Virginie, pour avoir si bien réussi à m’offrir ce si bon moment de pure et franche rigolade en cette période si terne. J’avoue avoir découvert, avec une joie non dissimulable, votre sens de l’humour parfaitement irrésistible. Croyez-moi sur parole, votre écriture et ces petits mots remplis de bienveillance m’ont fait un bien fou. Vous m’avez offert une véritable parenthèse de légèreté et bien-être.

Et pour clôturer ce mercredi où j’ai essayé de rivaliser avec vos talents de maman, en réalisant divers ateliers de dessin, théâtre, pâtisseries, activités autour du système solaire, Noël, rien ne m’a fait plus plaisir que de voir ma chère petite tête blonde « déguster » ( enfin c’est un bien grand mot car je devrais plutôt dire AVALER ) ces crêpes bicolores. Tout cela sur des idées originales de la plus sympa des mamans (pour reprendre les mots si délicats de mon fils 😍).

Chers lecteurs et lectrices, vous l’aurez compris, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : foncez acheter ce livre. Vous ne regretterez pas cet achat car en plus de participer à une bonne action, je vous promets un moment de lecture particulièrement drôle. Effet garanti contre la morosité ambiante. Un petit achat pour le plaisir d’offrir et à glisser, pourquoi pas, au pied du sapin pour distiller autour de soi des éclats de rire.

Je ne mentionnerai aucun extrait cette fois-ci, trop dur d’en sélectionner un plus qu’un autre. Chaque page est un vrai moment de rigolade 😃

Ma note : 8,5/10

%d blogueurs aiment cette page :