Close

Promets-moi d’être heureux – Célestin Robaglia

Quatrième de couverture :

Gabriel est un jeune homme désabusé, enlisé dans une routine triste et vide de sens. Il partage son quotidien avec Noé, son cousin et meilleur ami, qui n’a jamais quitté le canapé sur lequel on l’a accueilli sept ans auparavant. Deux prétentenaires qui ont renoncé à leurs rêves…..Mais du jour au lendemain, alors que sa sœur trouve la mort dans un accident, Gabriel devient le tuteur d’Aziliz, sa nièce de dix ans, petite fée tombée du ciel. Pour elle, les jeunes gens vont devoir se réveiller. Ils décident de renouer avec leurs désirs enfouis, achètent un vieux camion et plaquent tout, direction la Bretagne, à la recherche d’un endroit où vivre en symbiose avec la nature, à l’écoute des bonheurs simples du quotidien. Car Gabriel a fait une promesse à sa sœur : être heureux……

Mon avis :

Premier livre de cet auteur qui nous transporte dans ses aspirations profondes : la quête d’un mode de vie respectueux du vivant et de l’humain, et la connexion à la nature.

Des personnages touchants, bouleversants de fragilité et très attachants qui vont se battre corps et âmes pour rebondir et aller chercher le meilleur d’eux mêmes après de multiples douleurs et épreuves de la vie. Gabriel n’est pas heureux dans sa vie, ni amoureuse ni professionnelle. Noé est anéanti après avoir été quitté par son grand amour et âme sœur, ainsi que par le décès de sa mère. Depuis ces deux événements, il vit reclus sur le canapé et joue aux jeux vidéos. Suite au décès de Clara et aux paroles dures mais réalistes d’Aziliz qui leur ouvre les yeux malgré son chagrin, ils décident de partir en Bretagne réaliser leurs rêves. Aziliz sent la présence de sa maman qui les guide dans leurs choix et décisions, à travers les rencontres décisives qu’ils vont faire. Une présence spirituelle qui leur donne la force d’avancer, de croire en eux, de se donner les moyens de se réaliser, de ne jamais baisser les bras…..Aziliz fait preuve d’une grande sagesse et maturité pour son âge tant dans son ressenti d’être devenue orpheline, que dans la place qu’elle accorde à ses parents défunts, sur le regard qu’elle porte sur la vie de son oncle. Elle va l’aider, du haut de ses 10 ans, à franchir ce vertigineux goufre de peur qui le tient à distance de l’amour. Ils vont rencontrer un druide qui va les guider, les soutenir, les épauler dans leur projet fou de rénover une vieille bâtisse familiale en ruine, tout en découvrant une jolie longère qui nourrit leurs rêves de vie simple, à la campagne, entourés de ruches. Beaucoup de solidarité, d’amitié, de conseils, d’humanité, un amour profond et indestructible entre les personnages, un lien très puissant avec la nature qui a un immense pouvoir guérisseur…..chacun finira par trouver sa voie, son propre bonheur.

Une histoire qui fait du bien moralement car remplie de tendresse, gentillesse, solidarité, amour familial et rencontres qui changent une vie à qui ose tout remettre en cause pour réaliser ses rêves et être en accord profond avec ses valeurs.

Mes extraits :

•  » Maman et Papa continuent leur chemin dans le monde au-delà mais ils continueront toujours de veiller sur moi. Je les sens ici, en posant les deux mains sur mon cœur. Ils sont comme une chaleur toute douce »

•  » Celui qui ose défier son rêve, celui qui s’engage dans la grande quête de son existence, quitte le monde des mortels pour rejoindre celui des héros et des fous ! Il dépasse sa condition soumise pour devenir le créateur de sa propre vie »

•  » Je n’entendrai plus jamais sa voix me murmurer qu’elle m’aime et je ne sentirai plus jamais sa main caresser mon front. Et ça, je ne sais pas si je m’y habituerai un jour »

• « J’essaie d’être heureuse parce que c’est ce qui leur ferait le plus plaisir au monde »

•  » Je dois travailler non pour survivre mais pour construire mes rêves. Pour les matérialiser »

•  » Marcher dans la nature m’aide à mettre de l’ordre dans mon tumulte intérieur »

•  » Ma vérité n’est pas la tienne et elle ne le sera jamais. Ton chemin n’est pas le mien ni celui de quelqu’un d’autre. Ta vie est unique, et toi seul as le pouvoir de choisir comment être heureux et ce que tu feras pour y parvenir…La voix de ton cœur est la seule qui puisse te guider de manière infaillible. La voix intérieure doit toujours primer. Malgré tout, il arrive des moments dans la vie où l’on se sent perdu face aux épreuves, trop déconnecté à soi-même pour entrevoir les solutions. On a tous besoin d’aide de temps à autre. L’entraide est à la base du fonctionnement de la nature »

•  » La douleur liée au départ de ses parents s’est atténuée dans son cœur, laissant place à la chaleur du souvenir et à la force de l’amour éternel. Elle ressent énormément leur présence dans son cœur »

•  » La peur empêche de profiter du moment présent et fait souvent passer à côté des choses essentielles »

•  » Ma nouvelle joie à être est directement issue de ma capacité à me connecter au vivant, à ce qui vit en moi comme à l’extérieur de moi. La vraie source du bonheur est la, ici et maintenant, unique instant d’éternité que chaque être peut découvrir au fond de lui-même et que seule la sagesse du corps libéré du mental peut appréhender »

•  » C’est ce que je dois faire : dire au monde que dans les situations les plus désespérées se cachent parfois les plus beaux cadeaux ! Je vais dire au monde comment j’ai réussi à tenir la promesse faite à ma sœur, comment j’ai réussi à être heureux »

%d blogueurs aiment cette page :